Excalibur III The Origins: Alan Simon croise le fer avec les Anciens Celtes

  Excalibur III The Origins: Alan Simon croise le fer avec les Anciens Celtes dans Actus ExcaliburIIITheOrigins%20frontcover-v2_sm  En 1999, le musicien et auteur-compositeur nantais Alan Simon, encore peu connu du grand public, frappait un grand coup avec son album-concept Excalibur la Légende des Celtes, traitant de la légende arthurienne. A cette occasion, il a rassemblé une Table ronde assez impressionnante de grands noms du folk-rock et de la musique celtique, chacun incarnant un personnage précis: Tri Yann, Fairport Convention, Roger Hodgson (ex Supertramp), Angelo Branduardi, Denez Prigent, Dan ar Braz, Gabriel Yacoub (ex Malicorne), Nikki Matheson ou encore Carlos Nùnez. D’aucuns ont décrété « projet fou », « prise de risque »… Mais pari réussi: l’album devient disque d’or en quelques semaines et se classe dans plusieurs pays dans le top des ventes. L’album sera suivi de plusieurs concerts événements, notamment à Rennes (ce spectacle donnant lieu à un enregistrement live), Bercy et Quimper (pour le Festival de Cornouaille en 2000). Cette aventure est un plein succès, sur scène comme sur disque.

   En 2007, huit ans après le premier volet de la légende et quelques années après Gaïa (un album-concept à visée écologique), Alan Simon récidive, en sortant un second opus arthurien intitulé Excalibur II, l’Anneau des Celtes. Si le premier relatait les épisodes les plus connus de la légende arthurienne, le second traite des pans moins connus: la naissance de Merlin, la création d’Excalibur, les Tuatha de Dannan, la bataille contre les Formeriis… Là encore, de grands noms du folk-rock celtique sont conviés: Fairport Convention, Barclay James Harvest, Alan Parsons, Flook, Lunàsa, Karan Casey, Merzhin, The Moody Blues, King Crimsom… Ce second opus (qui sonne très irlandais), remporte lui aussi un joli succès. La chanson Circle of Life vaudra même à Alan un Award aux Etats-Unis! Excusez du peu…

    En 2009, on change de sujet: Alan consacre un opéra-rock magistral à Anne de Bretagne, dernière duchesse de Bretagne, deux fois reine de France et l’une des figures tutélaires de la région. Des artistes aussi divers que les groupes Ange, Fairport Convention, Tri Yann, Barclay James Harvest, le chanteur Nilda Fernandez, le vielliste Laurent Tixier ou la harpiste-chanteuse Cécile Corbel (dans le rôle-titre) participent au double album et aux spectacles conséquents, unanimement salués par les critiques. Les deux premières du spectacle ont eu lieu au Château des Ducs de Bretagne à Nantes en juin 2009. En novembre 2010, l’opéra-rock a été rejoué, pour un Tro Breizh de quatre dates à Ploemeur, Nantes, Quimper et Rennes. J’ai eu personnellement la grande joie d’assister à la « première » à Ploemeur le 5 novembre 2010, et je n’oublierai jamais ce spectacle extraordinaire!

    Ces deux mêmes années, en 2009 et 2010, Excalibur et ses chevaliers, dans une nouvelle formule, partent en tournée en Allemagne. C’est un carton phénoménal.

    Que ce soit pour Excalibur ou Anne de Bretagne, Alan Simon, artiste complet (musicien, chanteur, auteur-compositeur, écrivain, cinéaste…) s’affiche plus que jamais comme un rassembleur de talents hors pair! De plus, c’est quelqu’un de très simple et de vachement sympa (je l’ai rencontré à deux reprises), ce qui ne gâche rien!

    Et c’est en 2012, treize ans après le début de l’aventure, et après s’être attelé entre temps à l’écriture d’une trilogie fantastique sur le même thème, qu’Alan clôture sa trilogie musicale. L’ultime volet, Excalibur III The Origins, est paru le 13 février sur le label Celluloïd. Six ans de recherche, d’écriture et d’un vrai travail de titan ont été nécessaires pour cette conclusion flamboyante. Excalibur III est, selon son auteur, l’album le plus riche et le plus  abouti de la trilogie. Il remontera aux origines du mythe, retraçant les migrations des premiers clans de Celtes, de l’Altaï à l’Armorique. Excalibur, du moins sa forme primitive, se retrouvera entre les mains d’un jeune chef de clan, Dun Aëngus, à qui il arrivera mille péripéties.

    Le site de musiques du monde Rythmes Croisés en parle bien mieux que moi. Voici leur présentation de ce dernier opus:

     » Une vingtaine de titres originaux interprétés par une pléiade de légendes folk-rock, membres fondateurs de groupes mythiques: Clannad, Runrig, Fairport Convention, Fleetwood Mac, John Helliwell from Supertramp, Jethro Tull, Les Holroyd from Barclay James Harvest, The Silencers, Dun Aengus, Lunasa, The Pentangle, Didier Lockwood, James Wood, le choeur baroque italien I Batti Becchi, mais aussi de jeunes artistes bretons dont le groupe Skilda, le guitariste Pat O’May, la harpiste Cécile Corbel…

    Excalibur III The Origins est le fruit d’une longue gestation et de quatre années d’écriture. Avec cet effort conséquent, Alan SIMON souhaite offrir une conclusion digne de ce nom à sa célèbre saga musicale. S’appuyant sur les découvertes faites récemment par les archéologues, les 20 titres de cet opus retracent l’odyssée historique des premiers clans celtes il y a plus de 3000 ans!

    Doté d’orchestrations folk rock délirantes soutenues par les 120 musiciens de l’orchestre symphonique de Budapest placé sous la direction de l’américain Lee Holdridge, Excalibur III The Origins s’annonce comme une pure folie musicale avec une moyenne de 160 pistes par titre qui nécessita pas moins de neuf mois de mixage. Ce final haut en couleurs a été enregistré durant trois années dans huit pays et par plus de 300 musiciens ».

    Voici d’ores et déjà la track-list de cet ultime opus. N’ayant pas encore acheté le disque (mais, en tant que grande admiratrice d’Alan Simon et de ses projets, ça ne saurait tarder…), je ne sais pas qui chante quoi, à un ou de titres près. Mais bon, voici la track-list:

1. The Origins Part. I

2. Saman

3. Tamlah

4. Evil Day

5. Iron Age

6. Motherland

7. Skye

8. Beltaine

9. Incantations

10. The Promise

11. The Legend of Oisin

12. The Origins Part. II

13. Fame and Glory

14. Fir Mhor

15. Sacred Lands

16. Roma

17. The Lost Season

18. Dun Aengus

    Et qu’on se le dise: la trilogie discographique s’achève, mais l’aventure Excalibur n’est pas encore terminée. Le 14 juillet prochain, un concert géant aura lieu à Paimpont, en lisière de Brocéliande, avec une grande partie des interprètes de la trilogie Excalibur. C’est bon à savoir…

    Voici le joli teaser du troisième opus, réalisé par l’ami Konan Mevel himself:

      Image de prévisualisation YouTube

 

    www.simonalan.com

    www.excaliburtrilogy.com

 



Groupe Div'Har |
Gospel Motion......... |
sean't production |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vie de musique et de paroles
| ELITE 1
| sandrineramirezvoice